fbpx

Artichaut

Les informations contenues dans ce document sont uniquement à des fins éducatives et ne doivent pas être interprétées comme un avis médical. Ce document n’est pas destiné à diagnostiquer, ou en aucun cas remplacer un suivi médical qualifié. Ce produit peut ne pas vous convenir. Toujours lire l’étiquette avant d’utiliser un produit et suivre le mode d’emploi. Les propriétés médicinales décrites sont attribuables à la plante elle-même et sont tirées de la littérature scientifique existante, disponible sur une variété de platesformes scientifiques. Sauf indication contraire, les études discutées n’ont pas été effectuées sur notre formule particulière, et sont citées à titre purement informatif, avec références à l’appui.

 


D’UN POINT DE VUE THÉRAPEUTIQUE, L’EXTRAIT DE FEUILLE D’ARTICHAUT EST RECONNU COMME ÉTANT UN PUISSANT DIURÉTIQUE ET CHOLÉRÉTIQUE POUR AIDER À STIMULER L’ÉCOULEMENT DE LA BILE DU FOIE ET DE LA VÉSICULE BILIAIRE.

Provenant de la famille des tournesols, l’artichaut, ou Cynara scolymus, est en fait un chardon domestiqué vivace, initialement cultivé dans la région méditerranéenne. Il est dit que l’artichaut est devenu très rare après la chute de l’Empire romain, mais a fait un retour considérable en Italie dans les années 1500, puis s’est progressivement répandu vers les Amériques en guise d’introduction par les Européens.

Bien que le coeur de l’artichaut est un délice culinaire prisé dans plusieurs cultures à travers le monde depuis des décennies, en réalité les feuilles offrent nettement plus de bénéfices à la santé, grâce à leurs puissantes propriétés médicinales. En fait, les feuilles d’artichaut, qui regorgent d’antioxydants, sont exceptionnellement riches en composés phytochimiques biologiquement actifs, et ont scientifiquement démontré être d’une grande utilité médicinale, offrant une multitude de bienfaits tant pour le maintien de la santé et que pour la prévention de la maladie.
D’un point de vue thérapeutique, l’extrait de feuille d’artichaut est reconnu comme étant un puissant diurétique et cholérétique pour aider à stimuler l’écoulement de la bile du foie et de la vésicule biliaire. En effet, l’artichaut a un long historique bien documenté d’utilisation pour le soutien et le traitement du foie et de la vésicule biliaire – tant pour soutenir et stimuler les fonctions des organes, que pour traiter les maladies aiguës et chroniques, la jaunisse et l’hépatite, ainsi que pour gérer les symptômes du diabète. L’extrait de feuille d’artichaut est d’ailleurs reconnu comme solution sûre et efficace pour les problèmes de foie tant par la Commission E Allemande, que par Santé Canada.
En Europe, l’extrait de feuille d’artichaut est également utilisé pour prévenir et traiter l’artériosclérose, ainsi que pour réduire le cholestérol. À cette fin, plusieurs études ont étudié la capacité de l’extrait de feuille d’artichaut à abaisser les taux de lipides, et bien que les résultats ont en effet été concluants, le mode d’action exact n’a pas encore été complètement élucidé. Ce qui semble clair cependant est que l’extrait de feuille d’artichaut affecte la synthèse du cholestérol à plusieurs niveaux dans le foie, augmentant ainsi l’élimination naturelle du cholestérol.
D’une optique phytochimique, l’extrait de feuille d’artichaut est un des rares produits phytopharmaceutiques dont les effets cliniques ont été confirmés par des recherches scientifiques solides. Ses principaux composants actifs ont été identifiés, tout comme certains de ses complexes mécanismes d’action. Plus précisément, les propriétés antioxydantes, hépatoprotectrices, hypolipidémiantes et cholérétiques ont toutes été scientifiquement démontrées, et de façon assez rassurante, celles-ci correspondent toutes à l’utilisation historique de l’artichaut.
Les composés chimiques les plus actifs dans l’extrait de feuille d’artichaut ont été identifiés comme étant des flavonoïdes et des acides caféoylquiniques, tous deux appartenant à la famille des polyphénols et ceux-ci comprennent l’acide chlorogénique, des dérivés d’acides caféoylquiniques, la lutéoline, la scolymoside et la cynarine.
L’extrait de feuille d’artichaut est extrêmement bien toléré et a peu, ou pas d’effets secondaires potentiels. En effet, plusieurs études scientifiques rigoureuses ont pu attester à l’absence d’effets indésirables. En tant que tel, on peut affirmer que l’extrait de feuille d’artichaut s’avère être un moyen sûr et naturel pour soutenir et maintenir la fonction hépatique et la santé digestive en général, tout en améliorant certaines fonctions physiologiques essentielles de l’organisme (foie, vésicule biliaire, reins…)

Pathologies

Cholestérol :

Les chercheurs tentent depuis longtemps déjà, de clarifier le rôle que joue l’artichaut dans la gestion du cholestérol. Plus précisément, les chercheurs examinent la cynarine de près, une composante active de l’artichaut, afin d’essayer d’élucider sa capacité non seulement de réduire le cholestérol, mais aussi de prévenir sa surproduction (LDL). Bien que les recherches sont toujours en cours, la cynarine a en effet été démontrée réduire considérablement le taux de cholestérol LDL. Pour illustrer ces effets, les scientifiques ont mis en place une étude contrôlée contre placebo – afin d’examiner les conséquences de l’administration d’extrait de feuille d’artichaut chez les patients ayant un cholestérol élevé. Les participants ont été répartis sur une période de 6 semaines, avec la moitié recevant de l’artichaut et le reste un placebo. À la fin de l’essai, les patients recevant l’artichaut avaient eu une réduction de cholestérol de 18,5%, par rapport à aucune réduction dans le groupe placebo. De plus, l’extrait de feuille d’artichaut a aussi démontré pouvoir limiter la synthèse même de cholestérol, en inhibant l’enzyme HMG-CoA-réductase, ce qui est un mode d’action qui s’apparente à celui des médicaments hypocholestérolémiants conventionnels.

Fonctions du foie et de la vésicule biliaire :

L’artichaut est reconnu comme tonique pour le foie depuis des siècles, malgré le fait que son mécanisme d’action n’a été pleinement compris que bien plus tard, quand la science moderne a finalement pu élucider ses propriétés médicinales. Les anciennes cultures méditerranéennes étaient convaincues que l’artichaut protégeait le foie contre les effets néfastes de l’alcool, et recommandaient même qu’il accompagne toujours la consommation de vin rouge. Ce n’est que plus tard, dans les années ’70, que les scientifiques ont finalement identifié un important ingrédient actif dans l’artichaut – la cynarine, un acide caféoylquinique. Dès lors la science a été en mesure de démontrer que la cynarine régule la fonction biliaire. Puisque les artichauts, et de façon encore plus marquée, l’extrait de feuille d’artichaut, soutiennent le mouvement de la bile, par le fait même, ils protègent le foie contre les toxines, le stress, les dommages et le vieillissement. De plus, des études plus récentes ont démontré que la cynarine est impliquée dans la réparation et la régénérescence des cellules hépatiques endommagées, donc à la fois protège et soutient la santé de l’organe physique lui-même.

Santé digestive – (Constipation, diarrhée, indigestion, dyspepsie, SCI, …) :

La recherche a su démontrer que l’extrait de feuille d’artichaut peut être d’une grande utilité dans le traitement des troubles digestifs chroniques, y compris l’inflammation de l’estomac, la gastropathie nerveuse, le reflux, la flatulence, la diarrhée, la constipation et le syndrome du côlon irritable.
De plus, l’extrait de feuille d’artichaut est particulièrement utile dans le traitement des affections du foie et de la vésicule biliaire avec taux de lipides sanguins élevés, en favorisant l’écoulement de la bile, améliorant ainsi la digestion des graisses et protégeant la muqueuse intestinale. En un mot, les acides biliaires stimulent le péristaltisme intestinal résultant en une meilleure digestion et élimination tout au long du tractus digestif. Finalement, la bile aide à déplacer les toxines qui sont ingérées par le biais de l’alimentation, de l’eau et de l’air, du foie vers l’intestin pour être éliminées, ce qui fait de l’extrait de feuille d’artichaut, un excellent et puissant adjuvant à la détoxification.

Produits concomitants :

Produits concomitants :

L’extrait de feuille d’artichaut est un produit phytopharmaceutique scientifiquement éprouvé pour le soutien de la santé du foie et de la vésicule biliaire. Il peut très bien s’associer à d’autres plantes qui soutiennent les mêmes organes tels que Chardon-Marie, Pissenlit, Chanca Piedra, Racine de Chicorée, Chélidoine, Curcuma, Racine Jaune de Dock et Menthe Poivrée, entre autres. De plus, on peut également l’utiliser en association avec les médicaments conventionnels.

Propriétés médicinales

• Antiémétique
• Antioxydant
• Cholagogue
• Cholérétique
• Détoxifiant
• Hépatoprotecteur
• Hypolipidémiant
• Réjuvénateur